• Home
  • Networking
  • 1er atelier de co-création sur le thème du surendettement (4 juillet 2017)

1er atelier de co-création sur le thème du surendettement (4 juillet 2017)

Organisé conjointement par IMS Luxembourg, le Ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Economie sociale et solidaire, l'ULESS et 6zero1, le 1er atelier de co-création sur le thème du surendettement a une trentaine de personnes au sein du cadre créatif du 6zero1.

Des acteurs luxembourgeois, français et belges se sont réunis pendant 4h pour imaginer ensemble des idées d'actions collectives et innovantes qui relèvent le défi du surendettement au Luxembourg.

En première partie de l'atelier, Olivier Jérusalmy, directeur de l'EFIN (European Financial Inclusion Network), est venu nous présenter le constat sur les questions de surendettement en Europe, un éclairage pertinent pour nous aider à mieux comprendre l'enjeu.

Afin de s'inspirer d'initiatives existantes aux niveaux local et européen, l'atelier a été enrichit ensuite de témoignages d'acteurs engagés sur le sujet. Nous avons notamment eu le privilège d'accueillir la Fondation Crésus et son partenaire historique, la Banque Postale, qui nous ont présenté leur approche innovante de co-création pour lutter contre le surendettement grâce à un accompagnement personnalisé et à la création d'outils dédiés.

L'asbl Inter-Actions nous a présenté quant à elle son service d'information et de conseil en matière de surendettement (SICS), offert à toute personne résident au Luxembourg présentant des problèmes d'ordres financiers.

Enfin, Cândida Nedog, fondatrice de l'entreprise sociale DELECTO hébergée au sein de l'incubateur 6zero1, a fait découvrir aux participants une offre de service innovante pour les entreprises en matière de prévention de surendettement auprès de leurs salariés.

Dans un environnement propice aux discussions, les participants ont été invité à échanger plus en détails sur les solutions et à poser toutes leurs questions aux intervenants en se déplaçant de table en table par petits groupes de 4 à 5 personnes.

A l'issue de l'atelier, ce sont 6 solutions qui ont été présentées par les participants sous forme de pitch et que nous nous engageons à accompagner lors des prochaines rencontres.

Les prochains ateliers ont donc pour objectif d'accompagner les acteurs dans la mise en place de ces différentes solutions à travers la constitution de groupes de travail et l'animation d'une dynamique collective.